Une ville , un paysage , un marathon !

Nous arrivons à Annecy le samedi après midi , vers 15H.Avec Séverine et Philippe (Champanay – D’évasion Tonic) , nous sommes détendu, l’ambiance est bonne !

Nous allons retirer notre dossard ! il y a foule mais l’organisation est irréprochable !!en quelques minutes , nous l’avons en main , il est beau notre 1 er dossard marathonien !!!et faisons même le tour des quelques stands proposant leur produits !dossard SevIMG_20150422_175420

On à tous qu’une seule envie : voir l’arrivée !! alors on y va vite ! Annecy c’est la classe !

stef22

Nous faisons un ptit tour en ville et nous rentrons à l’hôtel ! Pas de fatigue inutile !On s’invite dans la chambre de Philippe pour dîner! dièt biensur ! On rigole , toujours détendu! Nous lisons tous vos messages d’encouragements qui nous font chaud au coeur !On ne peut pas décevoir Biziat Endurance ! On va assurer !!!

On prépare nos affaires , et dodo !affaires  sev affaires stef

La nuit sera calme et courte avec une excitation sensible d’heure en heure !

On se prépare : cette fois on y est ! beaucoup de coureurs dans l’hôtel qui accentuent la pression déjà présente ! Nous partons sur le départ , on est à bloc !!!IMG_20150419_072304

Petit échauffement dans la foule ! 3054 au départ , c’est pas rien !Le temps est frais ce matin , 6°, une légère bise rabaisse encore le ressenti mais la météo est très favorable pour un chrono, c’est motivant !

Je rentre dans le SAS A pour ma part ( 3h-3h30) dérrière les élites et Séverine dans le SAS C ( 4h-4h30).Tout le monde reste échauffé, sautille sur place , le speaker met le feu au micro , cette fois , on est sur la planète marathon !! ENORME !!!!!

5 mn avant le départ .2 mn , 1mn et BANG!!! c’est parti yiiihhaaaaaa !!!!

départ

Surtout ne pas aller trop vite !!! c’est la clef ! je regarde mon chrono m’anonçant mon allure toutes les 10s ! je me répète sans limite : gère , gère gère !!

environ 150 personnes me doublent , (j’étais quasi sur la ligne , j’ai 1seconde de décalage puce/officiel) mais rien ne me fera accélérer !C’est primordial , n’accélère pas !

Beaucoup de monde au départ nous applaudissent , quelle ambiance !! quelle joie , on sourit aux photos !

stef20

le début de course se poursuit , on cherche a se caler le plus vite possible , juger au mieux son allure , je me sens bien comme ça ??Je me fais rattraper par un coureur .

-« Tu tourne en combien?
-je lui répond très vite , 4 au kilo , 15 à l’heure , c’est facile à compter comme ça !!!
-ok ça me va ! »
et déjà le 1 er ravitaillement !! Incroyable , ça vient de commencer et on a fait 5 km !

Ok , bon ben j’ai pas soif mais je ralentit et je bois tout mon verre quand même !

Je m’entend superbement bien avec mon binôme  » Jérome » . on ne se lâchera plus!

On enchaine les kil , le parcours est à tendance descendante ! Je pense au retour ! aie..Je pense à Séverine , est ce que ça va ?

en fait , elle a même réussi à trouver une copine ,

sev et géraldine

Je poursuis avec mon binôme un super rythme régulier ! On approche des 10 km et on commence à rattraper des petits groupes de coureurs !

je ne loupe pas un ravitaillement , des marathoniens aguerris me l’ont vivement conseillé , alors j’écoute .je bois et prends mes gels régulièrement .

Les km s’enchainent . bip sonne la montre , bip , et encore bip .
Le 20 ème km approche . Je suis bien . Ma montre est réglée sur l’allure , je ne vois pas le temps qui défilent mais je sais qu’on est bien ! rare sont les fois ou j’ai ralentit !
J’arrive à Doussard , mi parcours , on y vois un chrono.

1:23’54 »

Génial !! exactement ce que je voulais !! et je suis bien !! n’accélère pas surtout !
Nous faisons le tour de Doussard pour effectuer notre demi tour ! haaa , la bise est là !!!!

Zut , c’est ce que je ne voulais pas : la bise….Nous courons toujours à deux. le début de la 2 ème partie est à tendance montante + la bise..dur pour le moral mais les jambes sont là !

Nous forçons l’allure  jusqu’a 3’50 / kil pour se caler dérière un petit groupe pour s’abriter et faire la légère côte.Bizarrement , les groupes se disloquent . A peine à t-on le temps de récupérer de notre effort , qu’il faut repartir à nous deux sous peine de voir notre allure considérablement baissé.

Je continue , toujours fidèle aux ravitos .Bien. les sensations sont bonnes , bien que moins facile qu’au début bien évidemment.

Je croise , Philippe , il à l’air bien , je croise une multitude de coureurs…Mais on était tout ça??!!!!! le passage est étroit. étant un plus petit groupe , on est obligé de sérrer à droite face à la meute !!

Voilà Séverine ! je la voit !! Allez Mon Loup, allez allez ,c’est bien !! on se tape dans la main , Me voila réconforter , elle est bien!

30 ème km , fin du faux plat montant , il était temps !!:

11170358_10202841621521834_8151772947299134857_n-« Comment tu te sens ?
-ça va , le lactique commence a se faire sentir ..
-Tu tiens bon?
-Oui, on continue !  »

Des encouragements avec mon partenaire, ont des effets magiques !

J’appréhende le fameux « mur » . on le dit entre le 30 et le 35 ème …rien , tout va bien .les jambes tournent bien .il faut rester concentré sur son allure mais ça tient .

Les jambes sont de deux plus en plus sensibles. Les kilomètres deviennent des objectifs!.

35 , 36,37….

Comme on dit ,  » on ramasse les morts  » toute la fin de course .complètement aréttés , crampés , le bilan est sévère !! mais les  » allez Stéphane » grâce au dossard nominatif font du bien !!

on se motive tous ensemble !

– » allez les gars , un 5000! »
– on écoute pas son corps , c’est la tête qui commande !! »

je commence a vraiment envie de ralentir a l’approche du 40 ème !!C’est dur , ma respiration est marquée, je fais du bruit mais ça me soulage .Je veux être marathonien , !!!

-« tiens bon ,tiens bon »

je ne répond plus…..

On atteint l’embarcadère , c’est bien bientôt la fin.

41 ème , c’est vraiment dur , mon corp ne répond plus de rien, ça me fait mal mais non,pas maintenant .je ne regarde plus que les talons de mon coéquipier, je ne le les lacherais pas !.Il se met à mes cotés , comme pour me soutenir et ne pas me faire subir.

L’arche est en vue !!!!

souffrance

l’approche de l’arche , un grande épreuve surgit quand j’ai vu que le parcours n’était pas direct!!!

Il restait quasiment 1 km…..

-« NON pas possible , arrrrhhhh !
tu peux pas arréter maintenant , pas après tout ce que tu as fait !!!!
-arrgghhh, dur , dur dur !!!
apprécie et regarde ce qui va venir  » me dit il soudain !

La surprise , l’étonnement me fit tout un coup oublié mes jambes !

Les derniers 500 m étaient absolument INCROYABLE  !!

Des milliers de spectateurs ( sisi ! ) étaient la contre les barrières , applaudissants , hurlant des bravos , des cornes de brumes , des tambours , tout y était !! rien que pour moi !!!

Plus aucune douleurs .; je volais sur le dernier tapis rouge !

stef9

je l’ai fait , je  suis marathonien !!!

je regarde l’écran des résultats …2:48’00″….. 42 ème /3054…..phouaaahhh! génial ! merci a mon binôme .. merci!stef1

J’attends Séverine, toujours en compagnie de son amie  ,3:57’00 »! Superbe !!! objectif atteint !!

sev 1

Nous sommes Marathoniens , un peu grâce a vous ! fiers de nos couleurs ! merci à tous

temps de passage stef

C’était grandiose !!!!                         les résultats

diplome sev Sans titrediplome stef

Superbes photos de marathon photos

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s